Après une soirée et une nuit inoubliables, les participants reprennent la piste ce vendredi matin pour affronter le dernier jour de compétition. Difficile pour eux de réaliser que ce soir, ils auront rejoint Marrakech.

600 km c’est pour ainsi dire un sacré bout de chemin. Dire au revoir au décor de Merzouga n’est pas une mince affirme non plus. Ah qu’il est difficile de laisser le désert derrière eux ! Heureusement, les paysages somptueux, faits des reliefs arides dans la région de Tazarine ou de palmeraies verdoyantes, aideront les Trophistes à parcourir la distance qui les sépare de Marrakech. Heureusement nombre d’entre eux y retrouveront familles et amis. C’est à cela qu’ils pensent dans la vallée du Draa et à Ouarzazate, annonciateurs des sommets du Haut Atlas et du mythique col du Tichka. Vivement la ville ocre et les retrouvailles chaleureuses et festives sur la place Bab el Jdid !