En ce dimanche, deux convois s’apprêtent à se rejoindre à Boulajoul. Le second groupe, embarque à l’aube pour la traversée du détroit de Gibraltar, alors que le premier quitte Arbaa Shoul en début de matinée. La caravane entière est au Maroc et les premiers tours de roue en terre chérifiennes ravissent les Trophistes.

Tous les participants effectuent ce dimanche un grand plongeon vers le sud et découvrent sur plus de 500 km, des paysages nouveaux et déjà très variés : la descente le long de la côte atlantique précède les routes sinueuses du Haut Atlas et les teintes orangées de la merveilleuse vallée du Ziz. Puis les sommets enneigés donnent le ton avant le bivouac qui s’annonce… vivifiant ! L’arrivée à Boulajoul est somptueuse mais un des fameux dictons du rallye annonce la couleur…

Un indice ? Le bivouac culmine à 1600 mètres !

Langue au chat ? « A Boulajoul, fous ta cagoule ! »

 

Le mot de Julien, directeur de piste

« Le timing de l’étape est serré, mais vous vous arrêterez à coup sûr pour contempler… »