En ce jour de Saint Valentin, les Trophistes de la 21ème édition du 4L TROPHY sont enfin réunis au  village départ à Biarritz. Malgré la pluie,  ils prennent leurs marques avec le sourire et pointent les différentes étapes des traditionnelles vérifications. C’est parti pour le défilé des 4L et des participants qui ont prennent place à la Halle d’Iraty pour écrire les pages de la version 2018 du rallye mythique…

Bon… On ne va pas se mentir, il fait un temps de chien en ce jour de St Valentin! Mais les Trophistes ont le don de mettre du soleil et des couleurs partout où ils passent. D’ailleurs, le Village Départ a comme un air d’arche de Noé ! A l’entrée, on y a d’abord croisé Justine et Rémi (équipage 845), un joli couple de girafes, puis Camille et Emilie (équipage 504), respectivement déguisées en dragon et en girafon. Pour compléter ce joyeux bestiaire et célébrer la météo du jour, Clément et Léo (équipage 426) ont opté pour de drôles de coiffes de poulets mouillés pour déguster leur kebab à l’extérieur.

Côté véhicules, certains ont aussi mis le paquet et attirent l’œil sur le stand des contrôles techniques au niveau inférieur du site.  Le Village Départ, n’attend pas moins de 995 Renault 4L aujourd’hui pour procéder aux différentes vérifications administratives, techniques et médicales. Les autres y passeront demain avant obtention du bracelet, préalable indispensable au grand départ. Pour la 4L-léopard de Grégoire et Léo (équipage 1387), tout s’est bien passé ! Idem pour leurs amis de l’équipage 1473, Quentin et Antoine et leur 4L zébrée…

 

Un grand merci aux partenaires du 4L Trophy !

Au niveau 2, les Trophistes découvrent les stands des partenaires du rallye, qui les accompagnent à travers différentes animations. La réalité virtuelle est à l’honneur sur le stand de Norauto France, qui fait vivre l’expérience du raid à bord d’un simulateur de conduite et sur celui d’ALTRAN qui propose un jeu autour du tir-à-l’arc. Ce partenaire-phare sponsorise par ailleurs un équipage handi-valide pour promouvoir l’égalité des chances, une de ses valeurs communes avec le 4L. A leurs côtés, la Sécurité routière décline notamment un quizz sur le Code de la route et fait, avec VINCI, de la prévention pour rappeler les consignes à respecter au volant. Déployés sur tout le site, les 36 étudiants de l’association « 4L Trophy Coordination » de la Rennes School of Business, pilier essentiel qui œuvre main dans la main avec Désertours pour la co-organisation du raid depuis 2001, assurent avec brio le bon déroulement de l’évènement. Enfin, pour ceux qui ont un petit creux, rendez-vous à l’entrée, où les participants peuvent s’offrir toutes les saveurs de NESCAFÉ Dolce Gusto France et grignoter les brownies de la maison Brossard.

Un grand merci à tous ces partenaires pour leur soutien sans faille, ainsi qu’à RMC Découverte, LP Étudiant, Intermarché et Sidi Ali, partenaires officiels que nous retrouverons durant la suite du rallye. Nous remercions également la ville de Biarritz pour son accueil et pour la mise à disposition du site exceptionnel de la Halle d’Iraty.

Enfin, la solidarité des Trophistes commence dès le parking auprès du stand de la Croix Rouge Française, présente pour la 8ème année sur le Village Départ. Les équipages y passent un à un pour déposer les kilos de denrées alimentaires non périssables qu’ils ont ramenés dans leurs bagages. La générosité et l’histoire des participants permettent chaque année d’écrire de très belles pages sur le 4L Trophy.

 

Les belles histoires du 4L

Au premier niveau du site de la Halle d’Iraty, c’est une superbe 4L rose pâle à poids fushia qui se démarque des autres. En s’approchant d’elle, nous faisons connaissance avec l’équipage 005 également haut en couleur, composé de Camille et… son papa Jean-Michel, un ancien pilote qui compte une douzaine de participations à la Coupe de France Renault ! Ce duo père-fille n’avait pas pu faire valider sa dérogation pour l’édition anniversaire l’an passé. Exceptionnellement, Jean-Jacques REY, sensible à leur histoire de passionnés (un des fils de Jean-Michel a aussi été champion de France en 2005), a accordé un ticket pour la 21ème édition. Nous ne manquerons pas de suivre de près ce binôme familial atypique sur le rallye…

Autre équipe qu’on a envie d’encourager, autant que la cause qu’elles soutiennent : Manon et Maeva (équipage 1548) sont là pour l’aventure et pour parler de la lutte contre le cancer du sein. L’une d’elles, âgée d’à peine 27 ans s’est battue il y a quelques mois contre cette maladie et souhaite profiter du 4L Trophy pour sensibiliser les nombreuses jeunes participantes. Ces « Garonnettes » et leur association « Cancer, boobs de là ! » participeront aussi à la journée ambassadeurs avec l’association Enfants du Désert. Avec les jolies couronnes qu’elles ont fabriquées pour les enfants marocains qu’elles vont bientôt rencontrer, elles sont notre coup de cœur du jour !

En cette veille de départ, le 4L Trophy dévoile déjà de très jolies histoires et va se clôturer en beauté dans la nuit biarrotte : amis, cousins, fratries et bien sûr amoureux de la Saint Valentin, les duos variés du 4L version 2018, vont passer une dernière nuit confortable avant le jour J.